l'enseignante suspendue car " elle parle trop de la SHOA"

Publié le par C.D.E.C.

A Nancy , une enseignante :Catherine PEDERZOLI , est mise à pied car elle parle "trop" de la Shoa !!!!

Elle est "juive" !

Quel crime à t elle commis pour être accusée et condamnée à 4 mois de suspension ?

Celui de dire , de raconter et de transmettre la vérité sur la page la plus noire du 20 ème siècle qui a conduit à l'extermination de 6 millions de JUIFS !

Que s'est il passé dans la tète des inspecteurs d'académie qui ont jugé l'enseignante ?

Que craignent ils ?

Qui craignent ils ?

Que veulent ils faire de notre école républicaine ?

Pourquoi veulent ils faire reculer la liberté ?

Pourquoi , donnent ils un élan nouveau à tous ceux qui dans certains territoires perdus de la République , révisent l'Histoire ou pire ,la Ré écrivent !!!!

Honte à eux !!

Je préfère ne pas imaginer les réponses mais elles me hantent .

Nous ne pouvons croire que le nouvel antisémitisme va avoir sa première victoire au sein même de cette forteresse qu'est l'École de la République !

Il est de notre devoir de soutenir mme PEDREZOLI et nous devons être des milliers à signer la pétition qui réclame sa réintégration immédiate !

Soyons des milliers à écrire au ministre de l'enseignement: mr CHATEL ,qui , défenseur connu du devoir de mémoire et de la laïcité , ne peut laisser faire.

Une fois de plus la vérité est en danger , une fois de plus la SHOA est attaquée , une fois encore nous devons nous battre et être vigilants face aux négationnistes qui attendent de nous voir assoupi !

Nous ne devons jamais sommeiller ou dormir car nous sommes les gardiens de notre Histoire et de l'Histoire qui dérange!!!

Publié dans ANTISEMITISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article