Crise financière : Pas de plan de sauvetage israélien dans l’immédiat

Publié le par AMBASSADE ISRAEL

Contrairement à l'Amérique et en dépit des rumeurs qui courent, Israël n'a pas l'intention, pour le moment, de préparer un plan de sauvetage des banques pour aider les investisseurs qui ont souffert de la chute enregistrée par les bourses mondiales. Pour rappel, le Congrès américain a donné vendredi dernier son feu vert pour débloquer la somme de 700 milliards de dollars. La Banque Israël n'a pas fait de commentaires, et le ministre des Finances Roni Bar On a affirmé que plusieurs cas de figures étaient envisagés mais que la conjoncture actuelle ne nécessitait pas l'intervention de l'Etat. Selon des responsables gouvernementaux, un tel plan pourrait être envisagé en cas d'évènement qui aurait des conséquences dramatiques sur le marché, comme la faillite d'une des grandes banques israéliennes ou d'une société d'assurance, mais ce n'est pas le cas aujourd'hui et le marché israélien n'en est pas arrivé à de telles situations. Un autre responsable de préciser, selon le site Internet Ynet, qu'Israël ne peut être concerné par un tel plan du fait que le point de départ de la crise est aux USA, et non ici. Ce n'est pas l'avis du leader du parti de l'opposition Likoud Bibi Netanyahou, qui considère que le gouvernement devrait envisager l'éventualité d'intervenir (en photo: le gouverneur de la Banque Israël Stanley Fisher et le ministre des Finances Roni Bar On). 

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article