« Sur l’islam, les Allemands sont-ils moins aveugles que les Français ? »

Publié le par Michel GARROTE

MICHEL GARROTE1Dans le passé, l’islam – politique et conquérant – a notamment été stoppé à Poitiers en 732, à Cordoue en 1492, à Lépante en 1571, aux portes de Vienne en 1683 et à Sidi Ferruch 1830. Depuis trente ans, il se raconte, à cet égard – au registre de l’humour noir – que Charles Martel a arrêté les mahométans à Poitiers ; et que Charles de Gaulle les a laissés monter jusqu’à Dunkerque.
-
En France, l’on a décidé, il y a plus de trois décennies, dans les hautes sphères politiques, qu’il était déjà trop tard, pour enrayer, l’afflux migratoire de peuplement islamique. Et dans la foulée, pour justifier cette capitulation, il a été inventé de toutes pièces, par les plus hautes sphères de l’Etat français, le mythe – imbécile et mensonger ­– de la « société multiculturelle » et de « l’immigration, une chance pour la France ».
-
Ce mythe a concentré l’attention du public sur l’immigration en tant que telle. Alors que le problème n’était pas l’immigration en tant telle. Le problème était – et demeure – l’afflux migratoire de peuplement islamique. A ce mythe imbécile et mensonger, nous opposons, sur ce blog, le concept laïc de société libre de culture judéo-chrétienne.
-
Pour ce qui me concerne, je ne pense pas, que notre concept laïc, de société libre de culture judéo-chrétienne, trouvera un écho, dans les plus hautes sphères de l’Etat français et ce malgré nos 80'000 lecteurs mensuels. Car en France, le faux débat continue de tourner, d’une part, autour de « l’immigration, une chance pour la France » hypocritement défendue par tous les partis sauf le Front National.
-
Et d’autre part, le faux débat continue de tourner autour de « l’immigration, cause du chômage » dénoncée par l’anachronique Jean-Marie Le Pen. Par Jean-Marie Le Pen qui refuse de dénoncer l’islam en particulier. Et qui préfère dénoncer l’immigration en général ; et en imputer la responsabilité au soi-disant « lobby juif », ce qui lui permet, par la même occasion, de renflouer ses caisses avec de l’argent en provenance de Téhéran. Je n’ai donc que peu d’espérance en ce qui concerne la France.
-
En revanche, j’ai un tout petit peu plus d’espérance en ce qui concerne l’Allemagne. Car 58,4% des Allemands
estiment qu'il faut restreindre l'islam, d’après une récente étude diffusée par la Friedrich-Ebert Stiftung dont je rappelle qu’elle est proche Parti socialiste allemand. En outre, 47,6% des Allemands estiment que les étrangers (musulmans dans leur majorité) viennent en Allemagne pour profiter des prestations sociales.
-
En Allemagne, le travail des idées sur l'intégration de 4 millions de musulmans, dont 45% ont acquis la nationalité allemande, a pris un ton plus réaliste depuis
la publication cet été du livre du socialiste allemand Thilo Sarrazin, ex-dirigeant de la banque centrale allemande, livre que Guy Millière a présenté sur drzz.info.

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article