un 24 octobre ...

Publié le par Guysen

1492

A Mecklenburg (Allemagne), 24 juifs, dont 2 femmes, accusés de profanation d'hostie par un prêtre, sont brûlés sur le bûcher, en un lieu appelé par la suite Judenberg (colline aux Juifs ").

1905

Des pogromes antijuifs éclatent à Koursk et à Tchigirim (Russie), organisés par les autorités et exécutés par les paysans de la région, protégés par la police. Des boutiques et des habitations juives sont pillées et totalement détruites.

1941

Au cours d'une Aktion à Komarno (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine), 600 juifs sont assassinés par les nazis. Au début de la guerre, la communauté comptait 2 500 âmes. Elle remonte au XVIe siècle.

1942

2 transports avec 1 472 juifs, dont 321 enfants, quittent le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d'extermination d'Auschwitz. 41 déportés seulement survivront jusqu'à la libration du camp, en 1945.

Les derniers juifs du ghetto de Wlodava (province de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor, où ils périssent. Quelques centaines de juifs parviennent à fuir dans les forêts, où ils rejoignent un groupe de partisans commandé par Yehiel Grynszpan. Ils coopèrent avec les partisans soviétiques et polonais dans la lutte contre les nazis.

500 juifs de Ciepielov (district de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

En cinq jours, 2 500 juifs du ghetto de Sokal (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

1944

87 juifs sont déportés de Bolzano (Bozen, Italie) au camp d'extermination d'Auschwitz.

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article