Tanya du jour :17 Iyar 5769 (32ème jour du Omer)

Publié le par ADMOUR HAZAKEN

Tanya :

Likouteï Amarim: chapitre 48
L'Admour Hazaken explique dans ce chapitre que, de la même façon que par amour pour son peuple Dieu se voila, cacha Sa Lumière( si l'on peut parler ainsi), et qu'Il écarta tous les obstacles à la création du monde, afin de lui permettre d'exister, ainsi, chaque Juif se doit, en réponse à l'amour que D.ieu lui témoigne, d'écarter de lui tous les obstacles propres à sa personne et indépendants de sa volonté qui pourraient se produire dans son service de D.ieu.

Rambam :

Mitsva négative N° 318 :
Il est interdit à chacun d'entre nous de maudire ses parents.
Mitsva négative N° 319 :
C'est l'interdiction qui nous a été faite de frapper nos parents.
Mitsva positive N° 210 :
Il s'agit du commandement nous ordonnant d'honorer les parents.
Mitsva positive N° 211 :
Il s'agit du commandement nous enjoignant de craindre les parents et de les considérer avec la déférence due à une personne dont nous redoutons la punition, comme le roi, et de nous comporter avec eux comme avec des personnes dont nous avons peur et dont nous voulons éviter à tout prix le mécontentement.

Hayom Yom :

. Dans le Chema Israël que certains récitent le matin, avant la prière, afin de s'acquitter de la Mitsva de le dire en son temps, on répète deux fois les trois derniers mots du Chema et l'on conclut par le mot "Emet" (Sidour p.48). Dans le Chema que l'on dit avec les Tefilin de Rabbenou Tam ou de Chimoucha Rabba, on ne double pas les derniers mots mais on dit "Emet".

. A Lag Baomer, aux alentours de 5604 (1844), le Tséma'h Tsédek rapporta l'explication suivante du Baal Chem Tov:
"Il est écrit "afin que vous soyez, une terre de convoitise, parole de l'Eternel, D.ieu des Armées célestes". Tout comme les plus grands savants n'arriveront jamais à percer les grands secrets de la nature, les immenses ressources que D.ieu plaça dans la terre, car "tout vient de la poussière", de même personne ne découvrira jamais la limite des immenses trésors que renferme un Juif, terre de convoitise de D.ieu."
Le Baal Chem Tov conclut:
"Je veux faire que les Juifs fournissent la production à laquelle on est en droit de s'attendre de la part de la terre de convoitise de D.ieu."

Un jour - une hala'ha :

Les 39 travaux de Chabbat: battre le blé (2)
Voici les travaux inclus dans le travail de base ("Av Mela'ha"):
le fait de battre une récolte ou de disperser le lin des tiges à l'aide d'un instrument réservé à cet usage.
Voici les travaux dérivés ("Toldot Mela'ha"):
le fait de décortiquer des produits provenant du sol (comme le fait de retirer des légumineuses de leur gousse), le fait de presser des olives et des raisins, le fait de traire un animal, le fait de presser un vêtement qui trempait dans un liquide alors que l'on souhaite utiliser ce liquide.

Délivrance & Machia'h :

Le prophète Jérémie, parlant de la venue de Machia'h, déclare : «Toute chair viendra se prosterner devant Moi». Au moment de cette révélation suprême de la Présence Divine, c'est toute l'humanité qui parviendra à un nouveau degré de conscience. En effet, il existe des hommes si éloignés de toute préoccupation spirituelle qu'on ne peut les désigner que comme «chair». Pourtant, même eux auront alors l'inspiration nécessaire pour désirer se prosterner devant D.ieu.

La Question à un Rav (שאלות ותשובות) :

Question:
Est-il permis à une personne étant dans l'année de deuil de participer à une célébration de Lag Baomer ?
Réponse:
D'après le « Psak » du Rav Ashkénazi, Rav de Kfar Habad, il sera permis à une personne en deuil de participer à une parade de Lag Baomer, tout comme à une fête en l'honneur de Lag Baomer qui sera célébrée dans une atmosphère de « Yirat Chamaïm », et ceci, même s'il y a des chants et de la musique.
Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article