Autre menace : Hassan Nasrallah

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a promis dimanche de ne pas abandonner le Hamas dans la Bande de Gaza.
S'exprimant par le biais d'un écran géant à plusieurs centaines de ses partisans rassemblés dans le sud de Beyrouth, Hassan Nasrallah, qui se trouvait dans un endroit tenu secret, a appelé à la tenue d'un grand rassemblement de soutien à la cause palestinienne dans le sud de Beyrouth lundi après-midi, promettant de ne pas laisser Gaza "seule". Il a aussi attaqué verbalement le gouvernement égyptien, affirmant que s'il n'ouvrait pas le point de passage de Rafah, il participerait au "crime" contre les Palestiniens, et a appelé les citoyens égyptiens à « sortir dans les rues » pour se rebeller contre le soutien égyptien envers Israël. Le chef de la milice chiite a par ailleurs demandé à ses hommes de se tenir en alerte dans le sud du Liban en cas d'attaques israéliennes, éventualité qu’il n’écartait pas, ajoutant cependant que le Hezbollah était prêt à faire face à toute agression contre le Liban. Il n'a pas menacé de lancer des attaques contre Israël. Pour rappel, pendant la guerre Israël-Hezbollah en 2006, la milice chiite avait tiré plusieurs milliers de roquettes contre l’Etat hébreu (Photo AFP).

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article