Statut des juifs: quand la France sombra dans l'antisémitisme d'Etat

Publié le par AKADEM

Avec les lois anti-juives, promulguées par l'Etat Français le 3 octobre 1940, la France, ou du moins son gouvernement, bascule dans l'antisémitisme d'Etat. Ce triste anniversaire n'avait jamais été commémoré officiellement. Il s'agit pourtant d'une décision majeure qui va ouvrir la voie aux rafles, aux déportations et à la terreur organisée. Pour marquer ce triste anniversaire et comprendre par le détail les mécanismes historiques, sociologiques, politiques et juridiques mis en œuvre, un colloque était organisé à la maison du Barreau de Paris, par le MJLF. Les caméras d'Akadem étaient là.



Il y a 30 ans, l'attentat de la rue Copernic

Le 3 Octobre 1980, soir de la fête de Sim'hat Tora, une bombe explose devant la porte de la synagogue de la rue Copernic, faisant quatre morts et plus de quarante blessés. Avec cet attentat, le terrorisme qui avait jusque là frappé essentiellement la compagnie El-Al bascule dans la violence antisémite aveugle. L'opinion publique stupéfaite découvre le vrai visage de la haine anti-juive. Le 7 octobre suivant plus de 200 000 personnes défilent de la République à la Nation. Une émouvante commémoration avait lieu il y a quelques semaines pour évoquer ce triste souvenir et faire le point de l'enquête.

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article