Juif et Noir ou .... Noir et Juif ou tout simplement un pied de nez aux symboles

Publié le par Josiane SBERRO

arton472-21a3aA lire et  à faire lire à nos jeunes souvent  maladroits

Tant de dignité et tant de souffrance ! J’ai parfois  honte des réactions de nos communautés. Superbe profession de foi de notre ami Marah Saday que nous aurons tant de joie à revoir bientôt puisqu’il sera sous notre souccah avec sa communauté judéo noire. A nous d e nous montrer dignes de cette amitie de cette confiance …Marah se presente aux elections en Afrique comme  un certain nombre de juifs  noirs en ce moment.

 

 

 « vous savez que vous êtes une juif Noir quand… » :

 

1. Vous avez le sourire jusqu’aux oreilles le jour où un noir débarque dans votre synagogue.

2. Pendant une SEOUDA , vous pensez vainement à un plat panafricain.

3. Votre voisin à la synagogue vous dit toutes les 2 minutes où le Rav en est, alors que vous suivez et savez parfaitement lire hébreu.  

4. Une fois dans votre vie, on vous a demandé « où allez-vous? » à l’entrée d’une synagogue alors que c'est vendredi soir et que vous avez une kippa sur la tête.

5. Quand vous avez « pété un plomb » parce que la personne qui vous demandait « où allez-vous » était autant noir que vous.

6. Une invitation à une bar mitzva a été, pour vous, le premier moyen d’entrer dans une synagogue.

7. Vous détestez partir en vacances car vous avez peur de vous faire interroger et fouiller à l’entrée d’une synagogue vu que l’on ne vous connait pas.

8. Tout le monde pense que vous êtes converti

9.Vous voulez appeler votre fils Moshé parce MOSHE RABBENOU a épousé une noire.

10. Vous connaissez tous les noirs de la Torah.

11. Dans la rue, tout le monde s’extasie sur votre kippa.

12. Votre belle famille vous fait des siennes.

13. Dieudonné vous exaspère.

14. Votre réseau d’ami part de Meknès, en passant par Djerba, Strasbourg, Israël et l’Afrique.

15. Vous vous surprenez à prier avec l’accent sépharade ou ashkénaze.

16. Vous rêvez de restaurants et superettes cashers panafricains.

17. Vous avez du succès aux SHIDOUHIM (rencontres homme/femme organisées)

18. Parce que converti, votre famille vous pose des tonnes de questions sur le judaïsme.

19. Dans la rue, des personnes se retournent, sourire aux lèvres pour vous dire « Bravo », parce que vous marchez avec votre kippa sur la tête.

20. Vous êtes vert de rage à la vue d’un juif raciste.

21. Vous êtes vert de rage à la vue d’un noir antisémite.

22. Vous pensez que l'on ne vous dit pas bonjour, dans une synagogue, parce que vous êtes noir.

23. Parce que converti, votre conversion a duré deux fois plus longtemps que pour un juif blanc (record connu à ce jour au sein de la F.J.N., 15 ans).

24. Parce que converti, vous passez vos shabbatot seul car très rarement invité.

25. Les membres de votre synagogue vous invitent tout le temps, mais évitent poliment de venir chezvous,  car ils n’ont pas confiance dans votre observance de la cacherout.

26. Vous vous faites le plus petit possible dans votre communauté.

27. Vous ne parlez qu’aux enfants à votre arrivée dans une nouvelle synagogue.

28. Vous vous sentez pleinement juif et noir.

29. Vous rêvez d'une Houpa en pleine savane.

30. Vous avez pensé, à un moment, être le seul juif noir de France.

31. Parce que converti ou assumant votre généalogie, vos amis non juifs vous tournent le dos.

32. Vous êtes impatient qu’il y ait un centre communautaire panafricain pour faire découvrir votre culture à votre communauté habituelle.

 

Cette série d’affirmations non exhaustive mêlant légèreté et gravité a un but, permettre à nos frères ashkénazim et sépharadim de France de mieux appréhender les circonstances dans lesquelles ils nous mettent mais aussi dans lesquelles nous nous mettons. Mieux nous comprendre c'est mieux vous comprendre, et c'est ici une base essentielle pour améliorer, demain, l’accueil et l'épanouissement des juifs Noirs dans toutes les communautés de France et de Navarre. Cette communauté grandissante que nous sommes avec ses défauts et ses qualités, n’aspire qu’à une seule chose pour cette nouvelle année, encore plus d’UNITE. Soyons un vrai AM EHAD.. CHANA TOVA VE HAG SAMEAH.

 

Marah SADAY

 

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article