un 5 septembre ...

Publié le par C.D.E.C.

Le 5 septembre

 

1939

14 juifs sont brûlés vifs sur un bûcher à Chmielnik (district de Stopnica, Pologne).

Les troupes allemandes occupent Plonsk (province de Varsovie), où vivent 8 200 juifs. La communauté de cette ville existe depuis que la princesse de Masovie invita les juifs à s'y installer. De nombreux juifs occupèrent des positions importantes dans le commerce et les affaires. Beaucoup d'érudits sont nés à Plonsk, dont Rabbi Abraham Yekutiel Lichtenstein et Rabbi Zvi Ezekiel Michaelsohn, ainsi que des militants sionistes célèbres, dont l'ancien Premier ministre d'Israël, David ben Gourion. Quelques juifs seulement ont survécu à l'Holocauste.

87 juifs des villages de Chrzanov et de Jaworzno sont fusillés par la Wehrmacht dans la gare de Trzebinia (Pologne).

1943

Au cours d'une Aktion de deux jours, 2 500 juifs sont assassinés à Pilica (district de Kielce, Pologne). Les juifs survivants sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

Deux jours après Yom Kippour, tous les juifs d'Ivanovo (R.S.S. de Biélorussie) sont assassinés. Des juifs vivaient à Ivanovo depuis le XVIIe siècle.

1944

Les internés juifs des camps de concentration de la région de Riga (R.S.S. de Lettonie), dont ceux de Kaiserwald et de Salaspils, sont déportés par mer au camp de concentration du Stutthof, près de Dantzig (Gdansk). Les malades sont fusillés dans les camps ou dans les forêts avoisinantes.

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article