L'affiche de la honte

Publié le par PRIMO - J.SBERRO

Après avoir aperçu sur les murs de Paris l’œuvre noire des trois Boudus menacés de noyade, nous ne pouvons que penser à l’autre affiche du même courant de haine d’une époque que l’on croyait révolue :

l’affiche Rouge de la honte, l’affiche des collabos des Fachos, des assassins.

Cette affiche qui voulait stigmatiser un peuple, est depuis le 21 février 1944 dans le sang du Mont Valérien, l’image de ceux qui ont sauvé l’honneur de la France

Nous rappelons in extenso, le texte accolé à l’époque par l’ennemi, le vrai,à cette affiche pour maintenir le moral des Dupont la joie de Paris :

" Si des Français pillent volent sabotent et tuent, ce sont toujours des étrangers qui les commandent : Des juifs, l’armée du crime qui les inspirent. C’est le complot de l’anti-France. C’est le rêve mondial du sadisme juif. "

Pas un mot à changer de cet encart qu’il faudrait accoler à chacune des affiches de la honte qui assombrissent les murs aujourd’hui !

Si l’affiche Rouge a tracé le chemin de l’héroïsme et de l’honneur dans les livres d’histoire, l’affiche noire de 2009 y trouvera sa place au chapitre de la plus noire infâmie.

Josiane Sberro © Primo, 31 mai 2009.

Publié dans ANTISEMITISME

Commenter cet article