Tanya du jour :24 Iyar 5769 (39ème jour du Omer)

Publié le par ADMOUR HAZAKEN

Tanya :

Likouteï Amarim: chapitre 51
L'Admour Hazaken développe dans ce chapitre le sujet de "la Présence de D.ieu - la Che'hina" dans le monde, et conclut en expliquant que les Mitsvot qui se pratiquent d'une manière concrète proviennent du niveau de "'Ho'hma" - la sagesse.

Rambam :

Mitsva positive N° 187 :
Il s'agit du commandement qui nous a été enjoint de détruire et de passer au fil de l'épée les sept peuples, car ils furent les fondateurs de l'idolâtrie.
Mitsva négative N° 49 :
C'est l'interdiction qui nous a été faite de ne laisser vivre aucun homme des sept peuples, afin que ces peuples ne corrompent pas les autres hommes et qu'ils ne les induisent pas à se livrer à l'idolâtrie.
Mitsva positive N° 188 :
Il s'agit du commandement nous enjoignant d'exterminer la descendance d'Amalek.
Mitsva positive N° 189 :
Il s'agit du commandement nous enjoignant de nous rappeler ce qu'Amalek nous fit en nous attaquant sans provocation. Nous devons en parler en tout temps et convaincre le peuple de le combattre et de le haïr afin que ce fait ne soit pas oublié et que cette haine [d'Amalek] ne faiblisse pas avec le temps.
Mitsva négative N° 59 :
Il nous est interdit d'oublier ce que nous ont fait les descendants d'Amalek, qui nous ont attaqué sans que nous les ayons provoqués.

Hayom Yom :

"Si vous marchez dans Mes Lois". Ce "si" est implorant. Nos Sages l'expliquent ainsi: "puissiez vous marcher dans Mes Lois". D.ieu, si l'on peut ainsi s'exprimer, supplie Israël de respecter la Torah. Et cela même apporte à l'homme l'aide et la force pour faire le bon choix. Bien plus, "vous marcherez dans Mes Lois" et l'âme pourra effectivement connaître le progrès.
* * *
Lorsque le Machia'h viendra, se révèlera la grandeur de la simplicité et de l'intégrité qui sont à la base du service de D.ieu des gens simples, lorsqu'ils prient et récitent des Tehilim avec sincérité.

Un jour - une hala'ha :

Les 39 travaux interdits le Chabbat: battre le blé (5)
L'interdit de "battre le blé" (דש) ne s'applique qu'à des aliments que l'on peut décortiquer ou éplucher, plusieurs à la fois, puis stockés. En revanche, les aliments qui sont épluchés ou décortiqués un par un et sont consommés immédiatement après n'entrent pas dans le cadre de l'interdit de "battre le blé".
C'est pourquoi, le Chabbat, il est permis d'éplucher des fruits et des légumes (peu de temps avant de les consommer afin de ne pas enfreindre l'interdiction de trier).

Délivrance & Machia'h :

Le prophète Zacharie, parlant de la venue de Machia'h, déclare : «Et Ses pieds se tiendront en ce jour sur le mont des Oliviers». «L'huile», qui signifie généralement «huile d'olive», représente traditionnellement la sagesse. Cela fait référence au service de D.ieu fondé sur l'intellect et renforcé par le plaisir qui découle de la compréhension. Les «pieds», inversement, font allusion au service divin fondé sur la soumission à D.ieu. Ainsi le verset cité, «les pieds se tiendront... sur le mont des Oliviers», manifeste la supériorité du service de D.ieu fondé sur la soumission, le don de soi sur celui qui a la compréhension pour base. En effet, le premier est infini alors que le deuxième est limité à la portée de l'intellect humain, aussi grand soit-il. Au temps de Machia'h, l'infini montre sa grandeur.

La Question à un Rav (שאלות ותשובות) :

Question:
Avec quel conducteur une femme qui doit accoucher Chabbat se rendra-t-elle à la maternité?
Réponse:

La meilleure solution sera de se rendre à la maternité avec un conducteur non-juif. Si cela n'est pas possible, il vaudra mieux que le conducteur soit un Juif respectueux des Mitsvot afin qu'il réduise au maximum la profanation des interdits chabbatiques.
Source: שמירת שבת כהלכתה פרק מ סעיף עג
Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article