Tanya du jour :23 Iyar 5769 (38ème jour du Omer)

Publié le par ADMOUR HAZAKEN

Tanya :

Likouteï Amarim: chapitre 51
L'Admour Hazaken développe dans ce chapitre le sujet de "la Présence de D.ieu - la Che'hina" dans le monde, et conclut en expliquant que les Mitsvot qui se pratiquent d'une manière concrète proviennent du niveau de "'Ho'hma" - la sagesse.

Hayom Yom :

Le début du déclin, ce qu'à D.ieu ne plaise, est le manque de ferveur dans la prière: tout devient sec et froid. Même les Mitsvot exécutées machinalement deviennent des corvées. On se dépêche. On perd plaisir à l'étude de la Torah. L'atmosphère s'encrasse. Bien évidemment, on devient incapable d'influencer son prochain.

Rambam :

Mitsva positive N° 173 :
Il s'agit du commandement nous incombant de nommer un roi à notre tête, un roi choisi parmi Israël, qui unifiera toute notre nation et nous gouvernera.
Mitsva négative N° 362 :
C'est l'interdiction qui nous a été faite de choisir comme roi un homme qui n'est pas juif de naissance, même s'il est prosélyte.
Mitsva négative N° 364 :
C'est l'interdiction qui a été faite au roi d'avoir beaucoup de femmes.
Mitsva négative N° 363 :
Il est défendu au roi d'entretenir beaucoup de chevaux.
Mitsva négative N° 365 :
Il est défendu au roi d'amasser des biens excessifs.

Hayom Yom :

Le début du déclin, ce qu'à D.ieu ne plaise, est le manque de ferveur dans la prière: tout devient sec et froid. Même les Mitsvot exécutées machinalement deviennent des corvées. On se dépêche. On perd plaisir à l'étude de la Torah. L'atmosphère s'encrasse. Bien évidemment, on devient incapable d'influencer son prochain.

Un jour - une hala'ha :

Les 39 travaux interdits le Chabbat: battre le blé (4)
- Il est interdit d'enlever l'écorce verte qui entoure l'écorce dure des noix et des amandes.
- Séparer les petits pois et les haricots de leur gousse est également interdit car cela consiste à décortiquer.

Délivrance & Machia'h :

Deux vieux 'hassidim racontaient, un jour, ce qu'ils avaient eu l'occasion de voir chez les Rabbis qu'ils avaient connus. Un groupe s'était formé autour d'eux, buvant littéralement leurs paroles. Une longue discussion s'engagea alors et déboucha sur une question : comment serait le monde quand Machia'h viendrait ? Un des vieux 'hassidim entreprit d'y répondre : «Quand Machia'h viendra, un Juif se lèvera le matin pour se préparer à prier - et sa prière coulera spontanément. De même, pendant toute la journée, chaque instant sera utilisé pour l'étude de la Torah et le service de D.ieu. Et tout viendra naturellement, sans effort».

La Question à un Rav (שאלות ותשובות) :

Question:
Un Cohen ne peut-il monter à la Torah qu'en premier, ou bien peut-il monter lors d'autres «Aliyot» ?
Réponse:

D'après la coutume Achkénaze, on fait monter le Cohen pour la 1ère montée et également pour la 2ème lorsqu'il n'y a pas de Lévi. Le Cohen pourra également monter pour le Maftir. On ne le fera pas monter pour d'autres «Aliyot». Certains se montrent plus indulgents en laissant monter un Cohen à n'importe quelle « Aliya », le jour de Sim'hat Torah.
D'après la coutume Séfarade, en cas de nécessité, on pourra faire monter un Cohen lors de n'importe quelle «Aliya»; le Gabaï dira alors «אף על פי שהוא כוהן יעלה», « bien qu'il soit Cohen, qu'il monte ».
Source: הרמ"א בסימן קלה סעיף ט ובמשנה ברורה לה-לז, משיב דבר חלק ב סימן מח, יביע אומר חלק ו סוף סימן כד
Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article