Tanya du jour :11 Iyar 5769 (26ème jour du Omer)

Publié le par ADMOUR HAZAKEN

Tanya :

Likouteï Amarim: chapitre 46
L'Admour Hazaken explique dans ce chapitre qu'il existe un moyen à la portée de tous afin d'éveiller en soi l'amour caché que chaque Juif possède, et de le dévoiler en un amour ardent pour D.ieu. Cet amour l'amènera à accomplir la Torah et les Mitsvot, et à vaincre tous les obstacles intérieurs et extérieurs qui constitueraient une gêne dans son service de D.ieu. Cet amour provient de la réflexion suivante: de la même façon que lorsqu'une personne témoigne de l'amour à une seconde personne cette dernière le lui rendra naturellement (en particulier si celui qui témoigne l'amour est un personnage important, un notable, et que celui à qui il témoigne son amour est un homme modeste), ainsi et dans une mesure encore bien plus grande, en prenant conscience de l'amour infini que D.ieu témoigna et témoigne au peuple juif (à commencer par le fait qu'il nous ait choisi comme son peuple, qu'il nous ait sorti d'Égypte et nous ait donné la Torah et les Mitsvot) cela éveillera automatiquement l'amour de chaque Juif pour Dieu. Et, de la même façon que Dieu retira tous les obstacles à la création du monde par amour pour son peuple, ainsi le peuple Juif retirera tous les obstacles au service de Dieu.

Rambam :

Mitsva négative N° 288 :
Il nous est interdit de prononcer une sanction pénale ou de condamner au paiement d'une somme d'argent, sur la déclaration d'un seul témoin, même si ce dernier est parfaitement digne de foi.

Hayom Yom :

On adopte, dans le Sidour, les lectures suivantes:
. "Ve'hen (et non Ve'han) Chneï Ketouvim" (p.26).
. "'Haytani Miyardi Bor" - 'Haytani s'écrit avec un Kamatz et non avec un Pata'h (p.30).
. "Ze'her Rav Touve'ha" - Le Zaïn s'écrit avec un Segol et non avec un Tsereï (p.33).
. "Machli'h Kar'ho Kefitim" - Kar'ho s'écrit avec un Pata'h et non avec un Kamatz.
. "Oumal'houto Veemounato Laad Kayemet" (p.48).

Un jour - une hala'ha :

Lois et coutumes de Pessa'h Chéni (cette année, vendredi 8 mai)
- A l'époque du Beth Hamikdach, celui qui n'avait pas pu offrir son agneau pascal en son temps, le 14 Nissan (du fait de son impureté ou du fait qu'il habitait loin de Jérusalem) devait l'offrir le 14 Iyar, un mois après: ce sacrifice était appelé "Pessa'h Chéni", le deuxième Pessa'h.
- A Pessa'h Cheni on ne dit pas Ta'hanoun (les prières de supplication).
- On a coutume de manger de la Matsa en ce jour.

Délivrance & Machia'h :

Le prophète Zacharie, parlant de la venue de Machia'h, déclare : «Et Ses pieds se tiendront en ce jour sur le mont des Oliviers». «L'huile», qui signifie généralement «huile d'olive», représente traditionnellement la sagesse. Cela fait référence au service de D.ieu fondé sur l'intellect et renforcé par le plaisir qui découle de la compréhension. Les «pieds», inversement, font allusion au service divin fondé sur la soumission à D.ieu. Ainsi le verset cité, «les pieds se tiendront... sur le mont des Oliviers», manifeste la supériorité du service de D.ieu fondé sur la soumission, le don de soi sur celui qui a la compréhension pour base. En effet, le premier est infini alors que le deuxième est limité à la portée de l'intellect humain, aussi grand soit-il. Au temps de Machia'h, l'infini montre sa grandeur.

La Question à un Rav (שאלות ותשובות) :

Question:
Peut-on diffuser de la musique dans les Gan d'enfants pendant la période du Omer?
Réponse:
Même dans les Gan d'enfants on ne diffusera pas de la musique pour le plaisir durant la période du Omer. En revanche, si cette musique a un but éducatif, on pourra l'écouter.

Source: פסקי תשובות סימן תצג הערה 37 בשם הרב וואזנר
Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel

Publié dans RELIGION ET HISTOIRE

Commenter cet article