42 missiles suffiraient à détruire le site nucléaire iranien

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Si Israël décide d’attaquer les sites nucléaires iraniens, elle le fera au moyen de missiles balistiques".

C’est ce qu’expliquent dans un rapport, des membres du Centre des études stratégiques et internationales de Washington. Selon eux, l’envoi de 42 missiles de type « Jéricho » suffirait à altérer de manière significative, voire détruire, les capacités iraniennes en matière de nucléaire. Toujours selon ces sources, l’utilisation de ces missiles, dotés de têtes conventionnelles et pesant 750 kg, permettrait d’atteindre précisément l’objectif et serait préférable à l’envoi d’avions de combat qui d’une part, mettrait en danger les pilotes israéliens, et d’autre part serait difficilement envisageable vu la distance qui sépare le territoire israélien des sites iraniens. Seule ombre au tableau, toujours selon le rapport : si l’Iran parvient à s’équiper de missiles soviétiques de type S-300, ce qui rendrait l’attaque problématique, voire impossible. Les spécialistes envisagent aussi la riposte iranienne au moyen de missiles Shihab-3, qui, grâce à leur portée de 2.000 km, sont capables d'atteindre le territoire israélien. Selon l’agence Reuters, les spécialistes de la Défense israélienne estiment que la menace des missiles Shihab n’est pas grande.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article