Guilad Shalit : Echec des négociations

Publié le par C.D.E.C. - J. SBERRO

La nouvelle est tombée hier soir comme un couperet : Le Hamas, en durcissant ses exigences, notamment quant au nombre de prisonniers qui seront expulsés de la bande de Gaza et de leur lieu d’exil, a fait échouer les pourparlers.
Guilad Shalit : Echec des négociations

Ce qui signifie pour les parents de Guilad Shalit qu’ils devront attendre encore plusieurs semaines avant de revoir leur fils, le Premier ministre Ehoud Olmert ayant prévenu que si cette tentative échouait, le dossier serait transmis au nouveau gouvernement de Netanyahou. Le Hamas a réagit aux déclarations du gouvernement en affirmant que « ses positions n’avaient pas changé et qu’il ne renoncerait à aucun des 450 prisonniers figurant sur la liste ». La déception est grande, tant pour les proches du jeune homme retenu dans la bande de Gaza depuis maintenant plus de deux ans et demi, que pour les amis et autres personnes qui se sont joints au mouvement pour la libération de Guilad Shalit. Aujourd’hui encore, une manifestation est prévue devant le bureau du Premier ministre, car le combat continue. « Les nouvelles sont inquiétantes mais nous sommes toujours remplis d’espoir, d’attente et d’exigence que tout ceci se termine avant que le gouvernement sortant laisse la place au nouveau », ont transmis les conseillers en communication de la famille. Selon un sondage publié aujourd’hui dans le quotidien Yédiot Aharonot et réalisé avant l’annonce de l’échec des négociations, 69% des Israéliens sont favorables à la libération de centaines de prisonniers palestiniens en échange du soldat, et 22% ont rejeté cette idée (photo: Ehoud Olmert et son équipe de négociateurs).
 

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article