Israël lance un ultimatum au Hamas

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Le Premier ministre sortant Ehoud Olmert tente le tout pour le tout en lançant un ultimatum au Hamas :

Si un accord concernant le dossier Shalit n’est pas conclu d’ici ce soir, le Hamas devra attendre le nouveau Premier ministre Benyamine Netanyahou pour poursuivre les négociations. Vendredi, l’envoyé spécial chargé des négociations pour la libération du soldat Ofer Dekel et Youval diskin, le chef du Renseignement, sont revenus du Caire. Demain, après la réponse du Hamas, le gouvernement se réunira à Jérusalem afin de faire le point. Pour rappel, le Hamas exige dans un premier temps la libération de 450 prisonniers « lourds » (entendez par là des terroristes meurtriers), choisis par le mouvement terroriste, en échange du transfert de Guilad en Egypte. Une deuxième étape consisterait à libérer des centaines de prisonniers palestiniens choisis cette fois par Israël. Puis la majorité des 450 prisonniers de la liste seraient envoyés à l’étranger, et les points de passages, incluant celui de Rafah, seraient ouverts. L’Etat hébreu a donné son accord de principe pour les 450 prisonniers, même si des désaccords persistent quant à l’identité de dix d’entre eux. Un accord de principe concernant la deuxième étape est également admis, ainsi que l’ouverture totale des points de passages en échange de Guilad. Si le Hamas est prêt à assouplir ses exigences quant à la liste des 450 prisonniers et à accepter le transfert de la majorité d’entre eux en Syrie, le mouvement est intransigeant quant à l’ouverture totale des points de passage.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article