Diplomatie israélienne : tentative de réchauffement

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Le ministère des Affaires étrangères israélien tente de renouer les relations avec les pays qui se sont opposés à l’opération militaire israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza.

Il a demandé ainsi au Brésil, à l’Argentine et à l’Espagne de transmettre le message au président vénézuélien Hugo Chavez de freiner la vague antisémite qui a secoué le pays depuis janvier et qui met à mal la communauté juive du pays. Un responsable à Jérusalem affirme que la décision de faire intervenir des dirigeants internationaux a été prise du fait de l’interruption des relations entre l’Etat hébreu et le Vénézuéla depuis l’opération « Plomb coulé ». Autre initiative, concernant la Turquie : Yossi Gal, le secrétaire adjoint du ministère des Affaires étrangères, se rend en Turquie afin de renouer les relations tendues depuis que la Turquie a soutenu la cause palestinienne et a condamné Israël. La semaine dernière, la ministre de la diplomatie sortante Tsipi Livni a rencontré son homologue turque afin « d’enterrer la hache de guerre ».
 

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article