Ce que veulent Shass et Israël Beitenou

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Tandis que les partis travailliste et Kadima ont refusé (pour le moment) d’intégrer une coalition élargie, les « alliés naturels » que sont les partis religieux (Shass, Yahadout Hatorah, hai’houd Haleumi et Habait Hayéudi) et très à droite (Israël Beitenou) rencontreront aujourd’hui le nouveau Premier ministre Benyamine Netanyahou afin de lui soumettre leurs exigences, qui ne sont pas des moindres…
Avidgor Lieberman (Israël Beitenou) exige 4-5 ministères pour son parti. En plus d’un portefeuille important pour lui, il semblerait qu’il convoite le portefeuille de la Justice pour Daniel Friedman. Le ministère de la Sécurité intérieure est également convoité. Par ailleurs, le président du parti d’extrême droite se bat pour que soit mise en place la loi d’allégeance (qui consiste à être fidèle à l’Etat hébreu), le mariage civil et le changement de la constitution gouvernementale. Eli Ishaï (parti Shass) réclame le ministère de l’Intérieur, du Logement, du culte religieux et un portefeuille supplémentaire. L’une des difficultés majeures consistera à constituer un gouvernement dans lequel devront cohabiter les partis religieux et le parti laïque de Lieberman.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article