Pas de trêve sans Guilad

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Des responsables du Mouvement terroriste Hamas, ont écarté, samedi, la possibilité de fixer une date pour déclarer une trêve de 18 mois avec Israël sous les auspices de l'Egypte.

Ils avaient laissé pourtant entendre que la déclaration d'une trêve était imminente. Leur porte-parole, Taher al-Noono, a indiqué à la presse que "les négociations sur la trêve avec l'Egypte continuaient, mais que la date de sa déclaration restait à déterminer". "Le problème majeur est qu'Israël lie le fait de parvenir à une trêve avec la libération du soldat israélien en captivité, Guilad Shalit. Nous insistons sur le fait que la question de la trêve et celle de Shalit sont deux questions totalement distinctes", a poursuivi M. al-Noono. Le bureau du Premier ministre israélien sortant Ehoud Olmert avait auparavant souligné dans un communiqué que l'Etat hébreu n'accepterait pas de trêve à long terme avant la libération de Shalit.
 

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article