La « Maison blanche israélienne » contestée

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Le gouvernement a donné son approbation hier au projet d’édification d’un nouvel édifice qui remplacerait l’actuelle résidence du Premier ministre.

Ce projet, s’il aboutissait, serait achevé en 2031 et coûtera « la bagatelle » de 650 millions de shekels, soit 16 millions de shekels par an. C’est la raison pour laquelle Benyamine Netanyahou (qui a promis de redresser l’économie israélienne), a déclaré qu’il annulerait cette décision s’il était élu. « Nous n’avons pas besoin d’une nouvelle maison mais d’un nouveau Premier ministre », a-t-il déclaré. Quatre ministres se sont opposés à ce projet, parmi lesquels Roni Bar-On, ministre des Finances, en raison de son coût exorbitant.
 

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article