Premier satellite iranien

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Au moment où l’Iran pays fête le trentième anniversaire de la révolution islamique de 1979, Téhéran a annoncé mardi la mise en orbite de son premier satellite de fabrication nationale.

 La télévision nationale iranienne, qui a diffusé des images du lancement, a rapporté qu’il s’agissait d’un « nouvel accomplissement pour les scientifiques iraniens oeuvrant sous le régime des sanctions ». Le satellite Omid (Espoir) est le premier satellite de fabrication nationale. Il a été transporté par le lanceur Safir, de fabrication iranienne également, et il restera en orbite pendant un à trois mois, période durant laquelle il servira aux télécommunications et à la recherche scientifique. Le président Mahmoud Ahmadinejad s’est empressé de s’enorgueillir de ce nouveau progrès technologique : "La présence spatiale de l'Iran, avec l'objectif d'étendre le monothéisme, la paix et la justice, est désormais officiellement est désormais attestée dans l'Histoire", a-t-il déclaré. Pour rappel, les autorités iraniennes avaient annoncé la mise sur orbite d'un satellite factice par une fusée de conception et de fabrication nationale, en août dernier, mais des responsables américains avaient affirmé que le lancement avait échoué. C’est dans ce contexte que Mohamed El Baradei, le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré, lors d’une interview à CNN, que l’Iran sera capable de fabriquer une bombe atomique d’ici deux à cinq années.

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article