Une roquette atterrit entre deux jardins d'enfants

Publié le par ISRAEL MAGASINE

Tandis que le Hamas parle en Egypte de trêve, les tirs de roquettes se poursuivent en direction d’Israël.
Une roquette atterrit entre deux jardins d'enfants

Ce matin, l’alerte a retenti dans le Conseil régional d’Eshkol, suivie peu de temps après de deux tirs de roquettes. Si on ne déplore, par chance cette fois encore, pas de blessés, le dénouement aurait pu être dramatique puisque l’une des roquettes s’est abattue entre deux jardins d’enfants. « Par chance, a déclaré un officier de sécurité, la roquette n’a pas explosé. Elle est tombée au même moment où les enfants étaient sur le chemin de l’école. Les habitants se sont vite réhabitués au calme, mais ce n’est pas ce que nous attendions après tant d’efforts déployés ». Une autre roquette, tirée depuis la bande de Gaza, s’est abattue sur la localité de Sdot Neguev. Hier matin, un missile Grad s’était abattu sur un terrain vague au sud d’Ashkelon. On ne déplore ni blessés ni dégâts. Le Cabinet de sécurité, réuni jeudi dernier, a décidé d’augmenter les ripostes de Tsahal à chaque tir de roquette sur l’Etat hébreu. Il a néanmoins estimé que le Hamas n’était pas intéressé par un renouvellement du conflit.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article