88% fiers d’être Israéliens

Publié le par ISRAEL MAGASINE

88% des Israéliens sont très fiers ou fiers d’être Israéliens et 95% se disent prêts à se battre pour leur pays. C’est ce que révèle « l’indice de patriotisme national » qui a été effectué quelques jours après la fin de l’opération militaire dans la bande de Gaza et qui sera présenté la semaine prochaine lors du congrès d’Hertzlya.

Ce sondage, effectué à chaque semestre, montre une nette tendance à la hausse, comparé à l’année 2008, où le patriotisme touchait 81% de la population. (Notons que le sentiment de fierté nationale avait été quelque peu mis à mal suite à la Deuxième guerre du Liban). De plus, 72% des personnes interrogées pensent qu’Israël est le pays où il fait mieux vivre comparé à la majorité des autres pays du monde, alors qu’ils étaient 61% à le penser en 2008.
Les Israéliens ont ensuite cité les symboles qui, à leurs yeux, étaient indissociables de l’Etat d’Israël. 88% ont affirmé qu’ils attachaient la plus grande importance à la lever du drapeau lors de la cérémonie de Yom Atzmaout (contre 82% l’année passée) et 95% ont évoqué la minute de silence le jour du souvenir pour les soldats morts au combat.
Dans un autre domaine, 79% des Juifs vivant en Israël ont déclaré qu’ils considéraient important d’acheter des produits « blanc-bleu » (de fabrication israélienne). Par ailleurs, 81% ont affirmé qu’ils encourageraient leurs enfants à vivre en Israël.
Cette étude a également mis en valeur le fait que la guerre a consolidé la prise de conscience de la nécessité de l’engagement militaire pour la patrie. 71% ont affirmé en effet que la guerre avait renforcé ce sentiment. Ces données concernent, à l’évidence, la population juive israélienne, les réponses obtenues au sein de la population arabe étant différentes.

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article