Demande en vue du proces d'avocats sans frontières contre le hamas

Publié le par C.D.E.C. - J. SBERRO

Merci de m'adresser tout éditorial d'un quotidien national qui, antérieurement à l'opération israélienne, a été principalement consacré à stigmatiser les tirs de missiles du Hamas sur la population israélienne. Que l'on s'abstienne de m'adresser la condamnation des «assassinats ciblés» de l'armée israélienne contre les tireurs, je les possède déjà en quantité suffisante.

Merci encore de m'adresser le moindre article de la moindre gazette qui formerait le vœu personnel de voir à présent le franco israélien, Guilad Shalit, libéré d'un endroit qui n'a jamais reçu la visite de la Croix-Rouge Internationale. Ne pas confondre avec les articles concernant nos compatriotes Betancourt et Moussaoui, dont le sort du dernier, dans les geôles de Guantanamo, aura ému maints défenseurs des droits de l'homme.

Merci également de m'adresser les nombreux articles qui ont dû m'échapper concernant l'impossibilité pour Arthur ou pour Enrico Macias de se produire devant leur public.

Je me refuse à croire que les nombreux amoureux de la liberté qui ont eu l’ingrat courage de défendre le droit d'expression de Dieudonné ne se soient pas manifestés en masse.

Enfin, je serai extrêmement reconnaissant à tous ceux qui m'enverront les marques d'étonnement ou simplement de curiosité concernant les multiples passages télévisés et radiophoniques de Robert Ménard, qui explique doctement qu'Israël s'abrite impunément derrière la Shoah (je milite pour le droit à la bêtise) non plus en tant que président de Reporters Sans Frontières mais d'un «Centre de Doha pour l’information» richement doté.

Rappelons que Doha est la capitale de l’émirat du Qatar, lequel, pendant la crise a fait alliance avec le Hamas contre l'Égypte et l'Arabie Saoudite.

Publié dans INFO. COMMUNAUTAIRES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article