Un autre visage de la guerre israélienne contre Gaza.

Publié le par AGORAVOX

EXTRAIT DE REPORTAGE COMMENTE SUR UN BLOG -

Nous ne pouvons avec notre culture, malgré la diversité de nos origines être insensibles à la présentation de telles images, que nous avons cru bon de mettre à votre service.

En Israel, en France ou que nous soyons dans le monde, nos enseignements sont contraires et en opposition totale avec ce message EN sous entendus.

Nous ne pouvons dans l'actuel, confirmer, affirmer ou prétendre de l'exactitude de ce fait, ou d'une mise en scéne de désinformation, dont nous avons depuis quelques années été l'objet, ( depuis l'affaire AL DURA ; origine des attentats du 11 septembre, les auteurs avaient été formés et portaient cette photo, qui nous le savons maintenant était un faux)

Il y a bien entendu un MAIS, COMME VOUS LE CONSTATEREZ, à aucun moment le nom de HAMAS ne figure dans ce reportage, seul ISRAEL contre des CIVILS (femme et enfants)








Un autre visage de la guerre israélienne contre Gaza.

Dalal Abu Aïcha est une fillette palestinienne âgée de 13 ans qui a perdu toute sa famille lors d’un bombardement israélien, son unique lien avec son passé se résume à quelques photos et quelques vêtements de sa famille disparue, des souvenirs mais énormément de tristesse. 

La machine de guerre israélienne a bombardé la maison de Dalal , il ne reste plus que des ruines ; ils ont exterminé toute sa famille. La fillette, absente au moment du bombardement, a survécu à cette action criminelle, elle se trouvait chez sa grand-mère.

Dalal a perdu sa maman, son papa, ses deux frères et sa sœur. Les enfants tués avaient tous moins de sept ans.

Dans la maison de ses grands parents, elle ne quitte plus sa grande mère maternelle.

Tout en regardant les photos de sa famille disparue, elle prononce péniblement « ils ont tué maman, papa, mes frères et ma sœur » elle continue en énumérant les noms de ses deux frères et de sa sœur morts « Seyed, Mohammed et Ghaïda... » elle finit par un long sanglot plaintif « je suis devenue orpheline ». 

Pour la grand-mère, Dalal reste le seul souvenir vivant de sa fille. Elle a perdu, en un instant, sa fille, son beau fils et ses trois petits enfants ; « cinq personnes d’un coup, Dalal est tout ce qui me reste, le seul souvenir de sa mère qui me reste » dit la grand-mère meurtrie par le chagrin.

Pour la première fois depuis la destruction de la maison familiale il y a deux semaines, Dalal accompagnée par une équipe d’Al Jazeera, se rend sur les lieux du drame.
 
Arrivée sur place, le choc de la fillette est énorme. De sa maison, il ne reste qu’un amas de ruines. Tout a été détruit, la fillette hésite puis dit « ça c’est ma chambre, et là c’est la chambre de maman. Ici notre salon. Ici dormaient mes frères et ma sœur » en désignant les décombres.

Elle se met à se déplacer dans toutes les directions, et tenter au milieu des décombres de soustraire un souvenir de chaque membre de sa famille, elle prend avec ses petites mains des restes de vêtements et dit « voici le tablier de Ghaïda...et ça c’est la chemise de Mohammed. »

Au milieu de cette immense tristesse, un sourire vient illuminer le visage de la fillette, elle vient de découvrir son chat au milieu des gravats, elle le ramasse et lui dit « c’est fini...c’est fini.... ».

Tous sont partis et il ne lui reste que son chat. Des affaires éparpillées et des souvenirs à rassembler. 
Tous sont partis et il ne lui reste que la tristesse, les larmes et un avenir inconnu « Qu’ai-je donc fait de mal ? Pourquoi m’ont-ils privé de ma famille ? que leur ai-je fait moi ? Et, qu’est-ce que je peux faire ? » Gémit-elle.

Dans cette maison, une famille entière a été bombardée et ses membres ont été tous tués.
 
Dalal est restée seule comme des milliers d’autres d’enfants de Gaza , qui ont perdu leur père, leur mère, ou leurs frères et sœurs.

Des enfants victimes de la guerre inhumaine que mène Israël contre un peuple assiégé, affamé et abandonné par tous.

Vidéo du témoignage de la petite fille, Dalal Abu Aïcha

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Actual-Idée 26/01/2009 23:50

La guerre de Gaza est un problème tragique mais très intéressant. J'ai trouvé votre article bien fait et utile car c'est vrai que le point de vue de la presse n'est pas toujours neutre.Si vous vous intéressez à ce sujet, n'hésitez pas à venir lire et donner votre avis sur mon article qui tente de poser un bilan de cette guerre (http://actual-idee.over-blog.com/).Bonne lecture et bonne continuation.
Actual-Idée