Ban Ki-moon condamne

Publié le par ISRAEL MAGASINE

Le chef de l'ONU Ban Ki-moon (en photo), en visite mardi à Gaza puis à Sdérot, a condamné tant l’offensive israélienne que les tirs de roquettes palestiniens.

Après avoir inspecté un complexe onusien bombardé, ainsi que d'autres locaux des Nations-Unies, il a qualifié ces bombardements d'"attaques scandaleuses et totalement inacceptables", exigeant qu’une enquête approfondie soit effectuée. «Les responsables devront rendre des comptes devant des instances judiciaires », a-t-il déclaré. Rappelons que plusieurs enquêtes ont été ouvertes pour examiner la légitimité de chaque attaque de Tsahal, une d’entre elles ayant notamment découvert qu’une école de l’ONU avait été détruite en raison des explosifs qui avaient été placés par les membres du Hamas au sein de l’établissement. Puis le secrétaire général des Nations unies s’est rendu en Israël, où il a visité « le musée des Kassams », à Sdérot, où sont entreposées toutes les roquettes Kassams, tirées par les terroristes palestiniens, qui se sont abattues sur la ville. Ce dernier a qualifié ces attaques de "totalement inacceptables". « Je condamne ces roquettes qui ont été tirées sur vos maisons et villes pendant toutes ces années depuis Gaza, a-t-il déclaré. J’attends que les lois humanitaires internationales protégeant les civils soient restaurées et respectées (...), pas violées de manière répétée comme le Hamas l'a fait. J'attend que des comptes soient rendus », a-t-il ajouté.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article