Cocktails Molotov contre un lieu de culte juif près de Strasbourg

Publié le par AFP




Des cocktails Molotov ont été lancés dans la nuit de dimanche à lundi à Schiltigheim, dans la banlieue de Strasbourg (est), contre une maison servant de lieu de culte à la communauté juive, a-t-on appris auprès de la police locale.

Des morceaux de verre correspondant à trois bouteilles de 75 cl ont été retrouvés près de la façade, noircie à trois endroits par de la fumée. Aucune inscription ni message n'ont été retrouvés sur place, est-il précisé.

Le responsable local du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), Pierre Lévy, a condamné "un acte odieux et lâche".

Des juifs de Schiltigheim et de Bischheim, aussi en proche banlieue de Strasbourg, viennent prier dans cette maison qui était vide au moment de l'agression, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, une dizaine d'inscriptions antisémites et pro-palestiniennes ont été découvertes lundi matin sur le mur d'un centre social situé dans la banlieue du Puy-en-Velay (centre), a-t-on appris de source policière.

Ces graffitis, parmi lesquels deux étoiles de David, ainsi que les slogans "Il faut tuer les juifs", "Vive la Palestine" et "Libérez Gaza" ont été réalisés à la bombe de peinture noire et marron sur un mur ainsi que sur les rideaux métalliques du centre socio-culturel de Guitard, à proximité de la mosquée de la ville.

Les incidents de ce type commencent à se multiplier en France avec la poursuite de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, provoquant des craintes sur une "importation" du conflit du Proche-Orient dans l'Hexagone, qui compte les plus importantes communautés juive et musulmane d'Europe.

Publié dans ANTISEMITISME

Commenter cet article