Israël peut faire confiance à l’Egypte

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Tandis que les réservistes, mobilisés la semaine dernière, sont également entrés dans Gaza, les contacts se poursuivent avec l’Egypte.

 Amos Guilad, le directeur du département politique et sécuritaire du ministère de la Défense chargé des négociations (photo), considère que l’intermédiaire égyptien est à même de comprendre la position israélienne. « Aujourd’hui, nous pouvons faire confiance à l’Egypte en ce qui concerne la contrebande d’armes, car elle comprend désormais le danger que représente le Hamas », a-t-il déclaré. « Rappelons que le but de cette opération est de rendre hors d’état de nuire le mouvement terroriste Hamas, a-t-il ajouté. Mais nous n’en sommes pas encore là, vu la manière dont le Hamas a pris les commandes de la bande de Gaza ». En envoyant les soldats réservistes au front, Tsahal est passée hier à l’étape suivante, et le ministre de la Défense Ehoud Barak, qui rendait visite hier aux soldats de l’unité Golani à la frontière du territoire palestinien, a déclaré qu’il s’agissait là de « notre dernière chance de protéger le Sud du pays ». « Nous avons encore beaucoup de travail et nous sommes prêts à le faire », a déclaré un officier, en réponse à la question si selon lui, l’opération militaire était terminée.
 

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article