Israël a dépêché en Egypte un haut responsable de la Défense

Publié le par AFP

Israël a dépêché en Egypte un haut responsable de la Défense

 

Amos Gilad et le chef du renseignement égyptien le 10 mars 2005 à Charm-el-Cheikh
© 2009 AFP (Sameh Sherif)
Amos Gilad et le chef du renseignement égyptien le 10 mars 2005 à Charm-el-Cheikh

Israël a dépêché jeudi au Caire le conseiller politique du ministre de la Défense Ehud Barak, Amos Gilad, pour discuter d'une éventuelle trêve des combats à Gaza, a-t-on appris auprès du ministère.

M. Gilad, qui avait déjà négocié avec les Egyptiens la trêve de six mois avec le Hamas qui s'est achevée le 19 décembre, devrait rencontrer le chef des Renseignements égyptiens, en charge du dossier israélo-palestinien, Omar Souleimane.

Israël a espéré mercredi que les discussions avec l'Egypte sur la situation dans la bande de Gaza "créeront les conditions" pour lui "permettre de mettre fin à l'opération militaire".

Israël a espéré mercredi que les discussions avec l'Egypte sur la situation dans la bande de Gaza "créeront les conditions" pour lui "permettre de mettre fin à l'opération militaire". "Suite aux recommandations du Premier ministre (Ehud Olmert) et afin de mener des discussions avec l'Egypte, une réunion a été organisée avec les Egyptiens dans l'espoir qu'elle mène à un accord sur la question de la contrebande d'armes qui créerait les conditions qui permettront de mettre fin à l'opération militaire à Gaza", a affirmé un communiqué du bureau de M. Olmert.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, a déclaré souhaiter parvenir à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza dans les trois prochains jours, a rapporté jeudi le quotidien al-Hayat. "Nous parlons de 48 à 72 heures au maximum, parce que je ne peux pas imaginer que la machine de mort israélienne continue ses opérations" contre le Hamas entrées jeudi dans le treizième jour, a-t-il dit au journal. Le ministre, dont le pays est à l'origine d'un plan pour parvenir à une fin des hostilités, a ajouté que l'Egypte poursuivait des discussions avec Israël et les factions palestiniennes.

"Nous voulons parvenir (à un accord) au moins sur les deux premiers points de l'initiative, un cessez-le-feu pour une période limitée dans le temps, et l'ouverture des points de passage" avec la bande de Gaza, a dit M. Aboul Gheit.

Une délégation israélienne est attendue jeudi au Caire pour discuter de l'initiative et le Hamas, dont des représentants ont quitté mercredi la capitale égyptienne, a dit que le plan égyptien serait examiné par ses dirigeants en exil à Damas.

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article