Le monde comprend…pour le moment

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Les réactions de l’opinion publique internationale diffèrent, comme à l’accoutumée. Les USA soutiennent l’Etat hébreu, expliquant que seul le Hamas est responsable de la situation dans la bande de Gaza et qu’un arrêt des raids ne tenait qu’à lui, demandant cependant à Israël d’éviter des victimes civiles...

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon (en photo), s'est dit "profondément inquiet" et a appelé à un "arrêt immédiat des violences". L'Union européenne et Moscou, entre autres, ont appelé à la fin "immédiate" des violences et les télévisions françaises ne cessent, cette fois encore, de diffuser , en boucle, les images des attaques sur Gaza. Les dirigeants de la Ligue arabe ont unanimement condamné ces raids. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré, comme on pouvait s’y attendre, qu’il soutenait la cause palestinienne. La surprise est donnée par l’Egypte qui considère que le Hamas est coupable. « Le Hamas attaque, et donc il en paie le prix », a affirmé le ministre des Affaires extérieures égyptien.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article