Regain d’antisémitisme

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

La crise économique mondiale a une autre fâcheuse conséquence : elle fait ressurgir, dans plusieurs pays européens, l’antisémitisme.

L’hebdomadaire Newsweek, relayé par le quotidien israélien Israël Hayom révèle une étude selon laquelle le pourcentage d’Allemands ayant une opinion négative à l’égard des Juifs est passé de 20% en 2004 à 25%. En France, le pays européen dans lequel la communauté juive est la plus présente, 20% des personnes interrogées ont une opinion négative envers les Juifs. Le plus étonnant est sans doute l’Espagne (dans laquelle ne vivent pratiquement pas de Juifs) qui, de 21% en 2005, est passé à presque 50% de citoyens ayant, eux aussi, une mauvaise opinion des Juifs. La Grande-Bretagne a, quant à elle, conservé ses positions depuis 2004, soit 9% d’opinion défavorable, bien qu’une augmentation d’incidents à caractère antisémite a été enregistrée. Notons cependant que les Etats-unis ne sont pas en reste ; la Ligue anti-diffamation, une des plus importantes organisations de lutte contre l’antisémitisme et le racisme aux Etats-Unis, a fait état d’une forte augmentation du nombre de messages à caractère antisémite, diffusés sur les forums, blogs et autres sites Internet. Ces messages antisémites concernaient notamment la banque Lehman Brothers. Les messages attaquent les Juifs en général, certains les accusant de contrôler le gouvernement et la finance et de faire partie d’un « ordre juif mondial ». « Nous avons appris de l’histoire moderne qu’à chaque fois qu’il y a une chute de l’économie mondiale, il y a une hausse de l’antisémitisme et de l’intolérance, et c’est ce que nous voyons en ce moment », estime le directeur national de la Ligue, Abraham H. Foxman.
 

Publié dans ANTISEMITISME

Commenter cet article