Gracié par Israël, il reprend ses activités terroristes

Publié le par ISRAEL MAGAZINE

Les forces de Tsahal ont éliminé, à Naplouse, Mohammed Abou Deri, un membre de la branche militaire du Fatah qui avait fait l’objet d’une grace et avait été libéré des prisons israéliennes. Tsahal affirme que ce dernier, qui faisait partie des policiers palestiniens mis en place par l’Autorité palestinienne à Naplouse, avait repris ses activités terroristes, en dépit de l’accord passé lors de la grace. Lors d’une patrouille de Tsahal dans le secteur, le jeune homme, recherché par les services de sécurité, a été identifié et les soldats ont tenté de l’interpeller. Abou Deri a ignoré les sommations des soldats de Tsahal et a tenté de s’enfuir. Ces derniers ont ouvert le feu. Le terroriste est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital où il avait été conduit. Par ailleurs, six autres Palestiniens, recherchés par les services de sécurité, ont été arrêtés cette nuit à Naplouse, et ont été transférés aux services de police pour être soumis à un interrogatoire. Pour rappel, il y a environ un an, 300 policiers palestiniens du Fatah, le mouvement du chef de l’AP Abou Mazen, ont été déployés à Naplouse, suite à un accord avec l’Etat hébreu. En raison de la réussite de ces policiers à maintenir l’ordre dans la ville, des forces de police palestiniennes ont été déployées à Hébron, à Jénine et Bethlehem. (photo: policiers palestiniens à Naplouse).

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article