Ron Arad au Centre Georges Pompidou

Publié le par NEWewsy - par Cecile Auguste


No Discipline, tel est le nom qui donne le ton de la première grande exposition personnelle de Ron Arad au Centre Pompidou du 20 novembre 2008 au 16 mars 2009. Né à Tel-Aviv en 1951, le designer israélien s'est établi à Londres en 1973 après s'être formé à la Jerusalem Academy of Art puis à l'Architectural Association School de Londres. Il fonde son premier studio One Off Ltd en 1981avec Caroline Thormann. La réussite ne se fait pas attendre. Le designer a collaboré, entre autres, avec Vitra, Cassina, Driade, Fiam, Kartell, Artemide, Alessi, Flos. Le nom de Ron Arad évoque immédiatement des pièces comme l''emblématique étagère Bookworm (1993)  la chaise Tom Vac (1997) et les fauteuils Rover (1981) et Well-Tempered Chair (1986). Son travail fait de lui un créateur libre et sans contraintes ni frontières qui navigue entre le design, l'architecture et les arts plastiques... No discipline, vous avez dit ? 

Ron Arad utilise des technologies et des matériaux avec des formes tout à fait nouvelles. Manipulation, transformation et expérimentation sont les maître-mots de l'esprit qu'il véhicule. Son design se caractérise par une simplicité de forme et un goût pour les courbes qui le place dans la lignée des designers sculpteur. Bien souvent, ces pièces peuvent donner lieu à des expérimentations uniques pour créer des objets du quotidien   comme par exemple,  la lampe Suspension Lolita  qui peut projeter des messages SMS. Dès 1957, le designer avait été invité par le Centre Georges Pompidou à participer à la manifestation Nouvelles tendances. Les avants-gardes de la fin du XXème siècle. Après Paris, l'exposition Ron Arad sera présentée au MOMA à New-York durant l'été 2009, puis au Stedelijk d'Amsterdam en 2010. Avis aux amateurs.

Commenter cet article