Attentat à Damas : Israël pointé du doigt

Publié le par israel magazine

Samedi matin, une voiture contenant 200 kg d'explosifs a explosé sur la route qui mène à l'aéroport international, à Damas, non loin du bureau des services de renseignement syrien. Selon des témoins, l'établissement n'a pas été endommagé, mais 17 personnes ont été tuées, et plusieurs dizaines ont été blessées. Cet attentat, le plus sanglant qu'ait connu la Syrie depuis les années 80, n'a pas été revendiqué, mais de suite, le ministre des Affaires étrangères syrien Walid Mouallem a déclaré néanmoins que « cet attentat profitait à l'Etat hébreu ». D'autres responsables syriens et libanais accusent Israël d'avoir tenté d'éliminer des dirigeants iraniens. Un site d'opposition affirme cependant qu'il s'agit d'un « accident de travail » interne aux services secrets syriens, d'autres attribuant cet attentat « à la guerre interne que se livrent les Services Secrets syriens ».

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article