2 nouveaux actes antisémites

Publié le par BNVCA

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L'ANTISEMITISME

8 Boulevard Saint Simon 93700



Drancy le 27 septembre 2008-


Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme ainsi que le Conseil des Communautés Juives de la Seine Saint Denis dénoncent et condamnent les deux évènements de nature antisémite qui ont été commis dans le département de Seine Saint Denis par des inconnus.

Tout d'abord le bus scolaire qui transportait les élèves d'une école juive  a été l'objet de jets de pierres le vendredi 26 septembre 2008-09-27 vers 8H30 RN 3 à hauteur du carrefour de Bobigny La Folie.

Et le Samedi 27/9/08 des graffitis antisémites « Sales juifs...NTM... » ont été découverts sur les murs d'une autre école juive d'Aubervilliers .Le Sous Préfet de l'arrondissement présent sur les lieux pour constater les faits a demandé à la Mairie de faire effacer ces injures. Il a tenu à rassurer de la vigilance constante des autorités ,le rabbin ,  directeur de cette école dont les bus scolaires avaient été incendiés volontairement en avril 2002.

Le BNVCA craint ces nouvelles manifestations antijuives soient dues au tapage médiatique ,fait autour des agressions répétées contre les membres de la communauté ,pour tenter de prouver qu'elles n'ont aucun caractère antisémite ,et ne seraient que des règlements de compte entre bandes rivales , et ce en dépit du ressenti des victimes juives, des associations et des familles qui réfutent l'existence d'aucune bande organisée de jeune juifs.

Le BNVCA et le CCJ réitèrent leur demande faite au Préfet du 93 lors d'une  réunion d'organisation de la sécurité durant les fêtes juives ,afin que des mesures efficaces de prévention et de protection des personnes ainsi que des sites , des synagogues,    soient prises pour protéger les citoyens juifs .

Nous demandons que tout soit mis en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ces actes insupportables qui empoisonnent notre société depuis l'an 2000,malgré les mesures prises par les pouvoirs publics.

En raison du climat antisémite qui persiste et semble s'accentuer, nous demandons à Madame le Ministre de l'Intérieur de faire assurer encore plus efficacement la protection des personnes et des biens juifs de notre pays, notamment durant cette période du Jour de l'An Juif, de Yom Kippour et des fêtes des Cabanes,  depuis le 30/9/08 au 24 octobre.

 

Publié dans ANTISEMITISME

Commenter cet article